Facebook Twitter Flickr RSS

Créer et animer un conseil local

Il suffit d’être au moins trois parents sur un établissement scolaire ou groupe scolaire pour former un Bureau avec président, secrétaire, trésorier.
Contactez la FCPE Isère qui vous donnera les informations adéquates et vous adressera les documents nécessaires.
La FCPE Isère vous mettra en contact au plus tôt avec un administrateur départemental. Ce parent, bénévole comme vous, est bien entendu à votre disposition pour vous rencontrer et vous apporter tout renseignement ou aide complémentaires … et ce tout au long de l’année.

Dix étapes à suivre pour lancer un Conseil local (CLPE)

Pour (re)créer un Conseil local de parents d’élèves, il est indispensable de tenir une assemblée générale constitutive en invitant tous les parents de votre établissement. Les quinze premiers jours de septembre sont une période propice à cette mobilisation, qui permettra en outre de préparer les élections de parents d’élèves qui auront lieu mi octobre.
Vous venez d’adhérer à la FCPE. Dans l’école, le collège, le lycée de votre enfant, il n’existe pas encore de conseil local de parents d’élèves. Ou celui-ci a existé, mais a disparu un jour, parce que la « relève » n’a pas été au rendez-vous.

1) Regroupez-vous avec d’autres parents d’élèves. Pour éviter de s’épuiser trop vite, mieux vaut ne pas partir trop seul.

– 40, rue du Général Ferrié – 38100 Grenoble. Tel. 04 76 46 40 89. Mel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."> Vous y trouverez conseils, matériels (bulletins d’adhésion, affiches…).

2) Prenez contact avec le Conseil Départemental des Parents d'Elèves (CDPE) FCPE de l'Isère.

3) Choisissez une date pour votre assemblée générale constitutive. La tranche horaire 20h30-22h30 permet au plus grand nombre d’être présent.

4) Demandez très rapidement l’autorisation d’occuper une salle de l’école ou de l’établissement. Cette demande doit être adressée au directeur (pour les écoles primaires) ou au chef d’établissement (pour les collèges et lycées).

5) Invitez le directeur ou le chef d’établissement. Il pourra ainsi répondre aux questions des parents. De plus, cette invitation permettra de nouer dès le début de bonnes relations entre parents et communauté éducative.

6) Lancez les invitations aux parents dès que vous êtes sûr de pouvoir disposer d’une salle. Même si votre conseil local n’est pas encore constitué, vous pouvez faire appel à une ou un responsable départemental de la FCPE pour tenir une réunion ou faire distribuer des documents dans l’établissement scolaire.

7) Le jour J, préparez la salle.
Placardez des affiches sur les murs, disposez du matériel FCPE sur une table (La revue des parents, la lettre La famille et l’école,..). A l’entrée, prévoyez une feuille d’émargement : nom, prénom, téléphone, adresse e-mail, signature des présents. Elle permettra notamment de prouver la validité des votes.

8) Pour l’assemblée générale, désignez un président de séance. Après les remerciements d’usage, présentez la FCPE, ses objectifs, et soumettez-les aux votes. Le bureau de l’association devra être constitué ; il faut élire un président, un secrétaire et un trésorier. C’est le moment de parler de la rentrée et de monter des projets pour résoudre tel ou tel problème. C’est aussi le moment de préparer les élections de parents d’élèves : il y a sûrement des volontaires dans l’assemblée pour siéger dans les instances.

9) Proposez en fin de séance d’adhérer à la FCPE (obligatoire pour ceux qui veulent faire partie du Bureau, être candidats aux Conseils d’école et d’administration, représentants de parents aux Conseils de classe au nom de la FCPE).

10) Ne reste plus qu’à faire vivre le Conseil local et faire connaître son existence. Vous réunirez régulièrement vos adhérents et vos élus dans les différentes instances. Vous impliquerez les parents, en organisant des débats sur des thèmes d’actualité ou des préoccupations locales. C’est aussi cela, le rôle d’un Conseil local.