Facebook Twitter Flickr RSS

Communiqué de presse - 11 juin 2017

 

Incendie du collège Lucie Aubrac

Quartier de la Villeneuve à Grenoble.

 

Dans la nuit du 10 au 11 juin, un incendie sans doute volontaire, a détruit le collège Lucie Aubrac, le rendant inutilisable pour les 350 élèves qui y étaient scolarisés.

 

La FCPE Isère condamne avec la plus grande fermeté cet acte. Cette attaque contre l’Ecole de la République porte atteinte à l’éducation de nos enfants et à nos valeurs républicaines.

 

Dans une situation que nous savons difficile, nous sommes résolument aux côtés des parents du quartier de la Villeneuve légitimement très inquiets après cet incendie.

Nous apporterons notre aide aux autorités de tutelle dans la recherche de solutions pour cette fin d’année comme pour l’organisation de la prochaine rentrée.

 

Nous rappelons que nous sommes particulièrement attachés aux solutions qui favorisent le maintien de l’ensemble des élèves dans un même espace géographique, permettant de ne pas séparer les fratries et de conserver l’unité de l’équipe pédagogique. Celle-ci a réalisé, jusqu’à aujourd’hui, un travail formidable dans ce collège.

 

Nous en appelons aux différentes composantes de notre République:

Conseil Départemental, Conseil Régional, Ville de Grenoble, Rectorat et Université.
Nous souhaitons qu’elles collaborent pour trouver très rapidement et jusqu’à la fin de l’année scolaires les moyens de maintenir l’unité de lieu et de fonctionnement des élèves et des équipes pédagogiques et administratives du collège Lucie Aubrac. Ce serait la plus belle des réponses à cette volonté de détruire le travail éducatif magnifique effectué depuis de nombreuses années.